Fed Cup: Martina Hingis résiste, mais craque face à Radwanska

8 ans après son dernier match officiel en simple, Martina Hingis n'a pu que résister face à la Polonaise Agnieszka Radwanska (WTA 9), lors du premier match de barrage de Fed Cup. La Suisse est menée 1-0.
07 août 2015, 15:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Martina Hingis a longtemps fait douter Agnieszka Radwanska avant de s'effondrer.

La Suisse est menée 1-0 en Pologne lors du barrage promotion/relégation pour le Groupe mondial de FedCup. Pour son grand retour en simple, Martina Hingis a été battue par Agnieszka Radwanska (6-4 6-0).

La St-Galloise n'avait plus joué en FedCup depuis 1998 et, surtout, plus disputé la moindre rencontre en simple depuis 2007. Cela n'a pas empêché l'ancienne reine du tennis mondial, aujourd'hui reconvertie en joueuse de double, de résister pendant presque une heure à Agnieszka Radwanska.

Malgré ses 34 ans et un manque de compétition en simple a priori rédhibitoire, Martina Hingis a fait douter la no 9 mondiale durant tout le premier set. Une manche qui aurait pu épouser un scénario différent si la St-Galloise n'avait craqué sur son service à 4-5, gâchant quatre balles de 5-5.

La science du jeu de Martina Hingis, couplée à quelques merveilles en revers et à la volée, n'a toutefois pas suffi sur la durée. Et dès le début de la seconde manche, elle a logiquement cédé face à sa cadette de neuf ans qui, même si elle connaît quelques difficultés cette saison, reste l'une des meilleures joueuses du moment en simple.

Dominée en puissance et sur le plan physique, Martina Hingis n'a pas eu son mot à dire en fin de match. Agnieszka Radwanska pouvait alors plier l'affaire après 1h15 de jeu sur un ultime revers gagnant.

Menée 1-0 dans la salle de Zielona Gora, la Suisse doit désormais s'en remettre à Timea Bacsinszky pour égaliser. La Vaudoise (WTA 22) se mesure à Urszula Radwanska (WTA 114), la soeur cadette d'Agnieszka.