Fed Cup: Martina Hingis, victime de crampes, perd. La Pologne revient à 2-2

Le retour en simple de Martina Hingis a fait long feu. Au lendemain de sa défaite, logique, face à la numéro 9 mondiale, la St-Galloise de 34 ans, victime de crampes, s'incline en 3 sets face à Urszula Radwanska. Il faudra recourir au double.
07 août 2015, 15:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Martina Hingis s'est effondrée à un tout petit jeu d'une victoire qui lui tendait les bras.

Martina Hingis n'est pas parvenue à offrir le point de la victoire à la formation du capitaine Heinz Günthardt. Elle s'est inclinée 4-6 7-5 6-1 face à la cadette des soeurs Radwanska, Urszula (WTA 114), après avoir mené 6-4 5-2 puis servi pour le gain du match - ainsi que pour la promotion - à 6-4 5-3.

Cette rencontre a épousé un scénario catastrophe. Martina Hingis a lâché sur le plan physique. Touchée à une cuisse, elle était même incapable de pousser sur ses jambes au moment de servir dans le dernier jeu.

La St-Galloise, qui se sentait prête à enchaîner trois matches en deux jours, était supposée disputer le double décisif aux côtés de Timea Bacsinszky... La Vaudoise va devoir faire équipe avec Viktorija Golubic pour affronter le duo Agnieszka Radwanska/Alicija Rosolska.

Martina Hingis, qui n'avait pas disputé de simple depuis le mois de septembre 2007, avait tout d'abord craqué sur le plan mental. Elle ne parvenait pas à témoigner du relâchement nécessaire au moment de conclure, alors qu'elle avait dominé les débats en ne concédant notamment qu'un seul break jusqu'à 6-4 5-3. Au bord du gouffre, Urszula Radwanska offrait l'inespéré point du 2-2 en remportant onze des douze derniers jeux du match.

Timea Bacsinszky disputera le double décisif aux côtés de Viktorija Golubic, face à la paire Agnieszka Radwanska/Alicija Rosolska.