Federer écoeure Berdych à Indian Wells

Roger Federer a écoeuré Tomas Berdych (6-4 6-0) en quarts de finale du Masters 1000 d'Indian Wells (EU), au terme d'une prestation superbement offensive et aérienne. Le Bâlois a su varier les effets pour dompter le Tchèque, qui s'est étiolé au fil des jeux.
07 août 2015, 15:13
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le n° 2 mondial n'a jamais tremblé contre le Tchèque.

Si besoin était, Federer a encore démontré être à son aise dans ce tournoi californien qu'il a remporté à quatre reprises. Face à Berdych (ATP 9), il avait perdu cinq de ses neuf dernières rencontres. Mais quand il est au top, comme en ce vendredi très ensoleillé (27 degrés à Indian Wells), il reste bien supérieur au Tchèque, qui a lâché prise en montrant des premiers signes de mauvaise humeur au neuvième jeu du premier set, après avoir concédé le premier break peu auparavant.

Le Tchèque perdait ses moyens et manifestait de nouveaux signes d'impuissance dans le troisième jeu du deuxième set. Federer venait de le déborder au filet en alternant un passing puissant et un coup tout en finesse, histoire d'"abattre" son rival en deux temps. Dans le jeu suivant, Berdych commettait deux doubles fautes, permettant au n° 2 mondial de réaliser son deuxième break du set et de filer vers la qualification.

Federer a pris une troisième fois le service du tchèque au cinquième jeu, grâce à un coup droit parfait le long de la ligne, frappé en avançant dans le court, comme un symbole de son emprise sur ce match où il aura distillé toute la panoplie de ses coups. Supérieur dans tous les domaines du jeu, "RF" a notamment réussi 94 % des points derrière sa première balle lors de la manche initiale.

En dix-neuf confrontations, c'est la deuxième fois, après Halle en 2005, que Federer inflige un 6-0 à Berdych. Il n'a eu aucune balle de break à défendre.

Le Bâlois défiera en demi-finale le vainqueur du match entre le Canadien Milos Raonic (ATP 6) et l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 3). Pour mémoire, Federer, qui dispute son quatrième tournoi de l'année, n'a perdu qu'un match en 2015, en 16es de finale de l'Open d'Australie face à l'Italien Andreas Seppi. Il a remporté les tournois de Brisbane et Dubaï et s'est mis en quête d'un cinquième trophée à Indian Wells.