Gstaad: une finale Juan Monaco - Pablo Andujar

La finale du Crédit Agricole Suisse Open opposera dimanche Juan Monaco (ATP 105) à Pablo Andujar (ATP 71). Cette finale de Gstaad sera le théâtre du premier affrontement entre l'Argentin et l'Espagnol.
07 août 2015, 14:00
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
L'Espagnol Pablo Andujar s'est hissé en finale du tournoi de Gstaad aux dépens de son compatriote Fernando Verdasco.

La pure logique comptable a été déjouée lors des demi-finales qui ont longtemps été retardées par la pluie. Finaliste l'an dernier et 51e mondial, Robin Haase a été battu 6-3 7-6 (7/4) par Monaco. Le Néerlandais avait pourtant mené 3-0 dans la première manche et 2-0 dans la seconde...

Dans la demi-finale du bas du tableau, Andujar a battu en trois sets, 6-3 6-7 (2/7) 6-1, un Fernando Verdasco (ATP 38) qui a craqué complètement dans la dernière manche. Ce troisième set était peut-être celui de trop pour le Madrilène qui avait dû redoubler d'effort la veille pour conclure son huitième de finale devant l'Allemand Jan-Lennard Struff avant de battre Viktor Troicki.

Tout pronostic est impossible pour cette finale entre deux joueurs qui disputent ensemble le double à Gstaad. Avec un Juan Monaco qui retrouve presque par magie dans l'Oberland son jeu et un Pablo Andujar qui a dégagé une très grande impression tout au long de la semaine, cette finale s'annonce très ouverte. Les deux hommes ont été capables par le passé de grandes choses. L'Argentin figurait encore il y a deux ans dans le cercle fermé des dix meilleurs mondiaux. Quant au Valencien, il est l'homme des coups. Demi-finaliste l'an dernier du Masters 1000 de Madrid, il s'est procuré deux balles de match cette année à Rio de Janeiro contre Rafael Nadal.

La réussite de cette finale dépendra également des conditions météorologiques qui ont perturbé le bon déroulement du tournoi. Si le soleil refait son apparition dans l'Oberland, elle ne pourra être que belle. On peut toujours rêver...