Masters 1000: Djokovic - Raonic en finale de Paris-Bercy

Tombeur de Roger Federer vendredi, Milos Raonic (ATP 10) défiera le no 1 mondial Novak Djokovic en finale du Masters 1000 de Paris-Bercy. Le Canadien a dominé Tomas Berdych (ATP 5) 6-3 3-6 7-5 en demi-finale, alors que le Serbe a écrasé Kei Nishikori (ATP 7) 6-2 6-3 en 62'.
07 août 2015, 14:24
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Tombeur de Roger Federer en quarts, le Canadien Milos Raonic défiera Djokovic en finale du Masters 1000 de Paris-Bercy.

Milos Raonic (23 ans) disputera sa deuxième finale dans un tournoi de cette catégorie, quatorze mois après un lourd échec subi face à Rafael Nadal à Montréal (6-2 6-2). Novak Djokovic (27 ans) est quant à lui présent pour la... 30e fois à ce stade de la compétition dans un Masters 1000 (19 titres). Il a remporté les trois duels livrés face à Milos Raonic, qu'il n'a cependant affronté que sur terre battue.

S'il s'impose dimanche, Novak Djokovic atteindra la barre des 600 matches gagnés sur l'ATP Tour. Il creuserait surtout un écart peut-être décisif sur Roger Federer: son avance sur le Bâlois à la Race - qui sera dès lundi identique au classement technique - serait de 1310 points (910 pour l'heure). Or, un succès dans le Round Robin du Masters vaut 200 points, et Roger Federer peut inscrire au maximum 1725 points jusqu'à la fin de la saison...

Nishikori dépassé

Novak Djokovic n'a pas connu de difficulté majeure pour prendre sa revanche sur la surprenante défaite concédée face à Kei Nishikori en demi-finale de l'US Open. Le champion de Wimbledon a réussi 20 coups gagnants pour seulement 12 fautes directes, alors que son adversaire a commis nettement plus d'erreurs non provoquées (23) qu'il n'a armé de coups gagnants (9).

Kei Nishikori était il est vrai fatigué par les efforts consentis dans son quart de finale, qui s'est conclu après minuit. Qualifié pour le Masters de Londres (9-16 novembre) grâce à cette victoire fêtée face à David Ferrer, le Nippon n'a inscrit que 13 points à la relance samedi... Incapable de donner sa pleine mesure sur son service, il n'a en outre remporté que 2 des 16 points joués derrière ses deuxièmes balles.

Berdych craque dans le dernier jeu

Lui aussi assuré de prendre part à son premier Masters grâce à la défaite subie par David Ferrer en quart, Milos Raonic a quant à lui profité de la fébrilité de Tomas Berdych pour forcer la décision dans le "money time". Le Tchèque, qui avait également validé son ticket pour le rendez-vous londonien vendredi, craquait totalement au moment de servir pour rester dans le match à 5-6 dans la troisième manche.

Le vainqueur de l'édition 2005 du Masters 1000 parisien commettait ainsi deux doubles fautes d'affilée pour se retrouver mené 15/30 et enchaînait en manquant successivement un coup droit puis un revers pour offrir la victoire à Milos Raonic, qui pouvait ainsi battre deux membres du top 5 de manière consécutive pour la première fois de sa carrière. Le bombardier canadien, qui a armé 12 aces et a remporté 90% des points joués derrière sa première balle samedi, sera-t-il capable de réussir la passe de trois dimanche? Roger Federer doit secrètement l'espérer.