Masters: Wawrinka fête sa 50e victoire de l'année face à Berdych

Stanislas Wawrinka avait l'honneur d'ouvrir les feux dans ce Masters lundi face à Tomas Berdych. Le Vaudois l'a remporté en trois sets 6-3, 6-7 (0/7), 6-3.
07 août 2015, 11:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Stanislas Wawrinka a bien négocié ce premier match de Masters.

Stanislas Wawrinka (no 7) a lancé de manière idéale son premier Masters. Le Vaudois s'est imposé 6-3, 6-7 (0/7), 6-3 face à Tomas Berdych (no 5) dans le match d'ouverture du tournoi londonien.

Soutenu bruyamment par une sympathique cohorte de supporters helvétiques, le champion junior de Roland-Garros 2003 a fêté lundi à Londres sa 50e victoire de l'année sur le circuit. Une victoire qui lui permet de confirmer qu'il faudra compter avec lui dans ce tournoi: une qualification pour les demi-finales n'a vraiment rien d'une utopie.

Stanislas Wawrinka a parfaitement su se relancer après avoir livré un tie-break catastrophique, dans lequel il commettait trois grosses fautes directes. Le Vaudois, qui avait parfaitement maîtrisé son sujet dans la manche initiale, signait le break décisif dans le quatrième jeu du dernier set. Bien moins saignant que son adversaire en fond de court, Tomas Berdych cédait alors son engagement en commettant deux fautes directes consécutives.

Auteur de 43 coups gagnants dans cette partie, Stanislas Wawrinka conservait cet avantage sans trembler malgré des douleurs à l'aine apparues en fin de partie. Il ne perdait ainsi que 2 points dans ces trois derniers jeux de service, profitant de la 39e faute directe de Tomas Berdych pour conclure cette rencontre sur sa première balle de match après 2h25' de jeu. Il n'a d'ailleurs jamais lâché son service lundi !

Le Vaudois de 28 ans, qui avait subi la loi du Tchèque dans leurs quatre premiers duels livrés en salle, disputera très vraisemblablement son deuxième match du Round Robin mercredi. Il devrait logiquement retrouver le vainqueur de la rencontre qui opposera mardi après-midi les Espagnols Rafael Nadal (no 1) et David Ferrer (no 3).

Wawrinka a tout à gagner dans ce tournoi, où chaque victoire dans le Round Robin rapporte 200 points ATP et 142'000 dollars. Et il n'a rien à envier à la plupart de ses rivaux: il a fêté pas moins de sept succès face à des membres du top 10 en 2013. Seuls Rafael Nadal et Novak Djokovic ont fait mieux cette saison.