Réservé aux abonnés

Murray 77 ans après, Bartoli au bout du rêve

Successeur de Fred Perry, Andy Murray met fin à l'attente du peuple britannique. La Française gagne, elle, son premier titre majeur.
07 août 2015, 11:33
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7201564.jpg

Andy Murray a signé une victoire historique hier à Wimbledon. Vainqueur 6-4 7-5 6-4 de Novak Djokovic en finale, il est le premier Britannique sacré en simple messieurs à Londres de puis 1936. L'insoutenable at tente longue de 77 ans a pris fin à 17h24, heure de Londres, au terme d'un match qui a duré 3h09'. Andy Murray profitait d'un revers manqué par Novak Djokovic pour convertir sa quatrième balle de match et cueillir le plus beau titre de sa carrière, un titre que Fred Perry était le dernier sujet de Sa M...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an