Tennis – US Open: Dominic Thiem et Daniil Medvedev filent en quarts de finale

Au lendemain de la disqualification du numéro 1 mondial Novak Djokovic de l’US Open, les prétendants au titre Dominic Thiem et Daniil Medvedev ont écrasé leurs adversaires en 3 sets.
08 sept. 2020, 07:09
/ Màj. le 08 sept. 2020 à 07:13
Dominic Thiem a fait un match remarquable contre Félix Auger-Aliassime.

Dominic Thiem (no 2) et Daniil Medvedev (no 3) ont annoncé la couleur: l’Autrichien et le Russe sont prêts à reprendre le flambeau à New York après la disqualification de Novak Djokovic.

 

 

Dans un US Open qui couronnera dimanche un nouveau vainqueur d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois depuis le succès de Marin Cilic dans ce même tournoi en 2014, Dominic Thiem et Daniil Medvedev ont livré une performance de choix pour s’ouvrir les portes des quarts de finale. Thiem s’est imposé 7-6 (7/4) 6-1 6-1 devant Felix Auger-Aliassime (no 15) alors que Medvedev a battu sur le score sans appel de 6-4 6-1 6-0 Frances Tiafoe (ATP 82).

«Les deuxième et troisième sets sont les meilleurs que j’ai joués depuis le début de la quinzaine, se félicite Dominic Thiem. Il convient désormais de rester dans ce registre.» Mercredi, l’Autrichien sera opposé à Alex De Minaur (no 21). Même si l’Australien est sans doute le joueur le plus véloce du Circuit, on voit mal comment il pourrait s’opposer à la puissance de l’Autrichien.

Les deuxième et troisième sets sont les meilleurs que j’ai joués depuis le début de la quinzaine.
Dominic Thiem, joueur de tennis australien

La tâche proposée à Daniil Medvedev s’annonce plus ardue même s’il avoue « jouer de mieux en mieux». Le Russe disputera un derby fratricide contre Andrey Rublev (no 10), qui a pris sa revanche sur Matteo Berrettini (no 6). Impressionnant sur son coup droit, le Moscovite a battu l’Italien 4-6 6-3 6-3 6-3 pour effacer la défaite subie l’an dernier au même stade de la compétition.

 

 

«Je suis heureux de voir Andrey jouer aussi bien. Dans un monde parfait, nous nous serions retrouvés en finale, lâche Daniil Medvedev. Nous avons pratiquement grandi ensemble sur le Circuit. Mais mercredi, il n’y aura pas d’amis sur le court. Andrey le sait fort bien !»