Réservé aux abonnés

Timea Bacsinszky: «En tennis, il faut avoir une mémoire très courte»

Pour la troisième fois après 2013 et 2018, Timea Bacsinszky a retrouvé l’équipe nyonnaise pour jouer les interclubs de LNA. Après des débuts compliqués et deux défaites en double, la Vaudoise fait le point.
05 août 2019, 16:20 / Màj. le 05 août 2019 à 15:03
L'an dernier, Timea Bacsinszky avait perdu le super tie-break décisif avec Xenia Knoll, en finale face à GC Zurich.

Mardi, l’équipe féminine du TC Nyon se rendra à Sursee pour valider sa place en phase finale. Après des débuts compliqués, Les Nyonnaises comptent bien monter en régime, à commencer par Timea Bacsinszky. Arrivée à Bois-Bougy après deux semaines de vacances et une petite blessure, l’ancienne numéro 9 mondiale est encore à la recherche de son meilleur tennis.

Pour l’instant préservée en simple, Timea Bacsinszky a perdu les deux doubles auxquels elle a pris part. Malg...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois