Vidéo: David Nalbandian pète les plombs

David Nalbandian a été disqualifié de la finale du tournoi du Queen's pour comportement antisportif.
06 août 2015, 10:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le geste d'humeur de David Nalbandian a blessé un juge de ligne.

David Nalbandian a été disqualifié pour conduite antisportive lors de la finale du tournoi du Queen's, après avoir  donné un coup de pied dans la chaise d'un juge de ligne. La  victoire est revenue au Croate Marin Cilic, qui avait perdu le premier set 7-6 (7/3) et menait 4-3 dans le second.  

Nalbandian venait juste de concéder son service lorsque, en regagnant son banc, il a violemment frappé du pied un panneau publicitaire posé autour de la chaise du juge de ligne de fond de  court.  

La planche a elle-même heurté le juge de ligne qui a été légèrement blessé. L'homme est sorti du court avec une plaie à la jambe. L'Argentin a semblé immédiatement confus, mais ses excuses à sa victime n'ont pas empêché le superviseur de prononcer sa disqualification.  

Après la remise du trophée à son adversaire, Nalbandian, 30 ans, a reconnu devant le public qu'il «avait commis une erreur». «On est  parfois frustré sur le court. C'est difficile de se contrôler. Je suis désolé», a déclaré l'ancien no 3 mondial.  

Il a toutefois critiqué l'ATP, accusé de «ne rien faire» pour  les joueurs. Prié de dire par le speaker s'il aurait dû être  autorisé à poursuivre le match, il a répondu: «je ne sais pas».  

Marin Cilic a déclaré qu'il aurait «voulu gagner d'une autre  façon». «Le match était ouvert et il y avait eu de beaux échanges.  C'est dommage de voir une finale se terminer comme ça», a dit le 25e mondial.  
Agé de 23 ans, Cilic empoche sa septième victoire sur le circuit  ATP. Nalbandian, qui disputait sa première finale depuis 18 mois et  sa défaite à Auckland, devra encore attendre avant de gagner un douzième titre.