Transat Jacques Vabre: Bernard Stamm vire en tête

Le Saint-Preyard et son équipier Philippe Legros ont parfaitement négocié l'archipel de Madère, mardi en fin de journée.
07 août 2015, 12:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
"Cheminées Poujoulat" progresse au large des Canaries.

Ce mercredi, "Cheminées Poujoulat" pointe en tête du classement des IMOCA de la Transat Jacques Vabre 2013. Bernard Stamm et Philippe Legros ont parfaitement négocié l’archipel de Madère, mardi en fin de journée.

Lors de la vacation officielle, aux alentours de 5h30 ce mercredi, Philippe Legros ne cachait pas sa satisfaction de se retrouver en tête du classement. "Je découvre à l’instant que nous sommes devant. C’est un peu virtuel, mais ça fait plaisir! Je pense que nous avons gagné quelques milles sur "Macif" et "PRB" qui sont passés un peu trop près des îles et qui ont donc subi le dévent. Même nous qui sommes passés à 450 kilomètres, nous avons ressenti quelques perturbations", a expliqué le Beg-Melois.

Le duo de "Cheminées Poujoulat", qui progresse actuellement très au large des Canaries, va maintenant devoir négocier au mieux le passage du Cap Vert. Passer à l’intérieur des îles ou à l’extérieur? Telle est la question. "Il y a des incertitudes, à la fois sur l’alizé et la Zone de Convergence Inter Tropicale (ZCIT). Quelques routages nous font passer au milieu de l’archipel car le vent devrait tourner légèrement au nord-est. Ce qui est sûr, en revanche, c’est que ce ne sera pas du tout droit jusqu’au Pot-au-Noir", a prévenu Philippe Legros.

Pour rappel, Bernard Stamm et son équipier avaient connu un départ délicat, se retrouvant pris au piège dans le mouillage de la bouée de ligne. Le Saint-Preyard avait alors dû plonger sous son IMOCA afin d'arranger les choses. "Cheminées Poujoulat" avait été contraint d’effectuer une pénalité.

La vidéo ci-dessous: