Réservé aux abonnés

Un départ rempli d’émotions

Les 29 concurrents du 8e Vendée Globe sont partis. Le Versoisien Alan Roura a fait le show sur le ponton, déguisé en Corto Maltese.
06 nov. 2016, 23:31
/ Màj. le 07 nov. 2016 à 00:01
06.11.2016; Les Sables d'Olonne; Voile; Départ du Vendee Globe;   SEquence émotion sur le ponton des Sables. Alan Roura avec Bernard Stamm
Photo Jean-Guy Python

Jean-Guy python

sports@lacote.ch

«Il y a beaucoup d’eau, mais ce n’est que de l’eau», s’exclame Alan Roura en essuyant les larmes qui roulent sur ses joues. Les gorges étaient nouées et l’émotion était palpable dimanche matin sur le coup de 9h au moment de larguer les amarres du ponton de Port Olona aux Sables d’Olonne. Entouré des siens et des ministes venus le soutenir aux cris de «Hip Hip Hip Roura», il étreint Myriam, sa maman, il embrasse sa compagne Aurélia et il reçoit la visite surprise de Bernard Stamm, venu en voisin depuis Brest pour saluer à la fois le skipper et son ancien bateau,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois