Un nouveau sponsor, Oakley, lâche l'ex-champion déchu

Après Nike et plusieurs autres sponsors la semaine dernière, la marque américaine de lunette Oakley lâche à sont tour Lance Armstrong.
06 août 2015, 14:54
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
L'Américain Lance Armstrong, vainqueur de sept Tours de France de 1999 à 2005, fait l'objet d'un rapport de plus de 1000 pages qui conclut à un usage massif de dopage.

Lance Armstrong, lâché par Nike et plusieurs autres sponsors la semaine dernière, a perdu un autre partenaire: la marque américaine de lunettes Oakley.

La société a rompu son contrat en raison de l'annulation de ses sept victoires sur le Tour de France pour dopage. "En se basant sur la décision de l'UCI et sur les preuves accablantes présentées par l'Usada, Oakley a mis fin à sa relation de longue date avec Lance Armstrong, de manière immédiate", déclare le lunettier dans un communiqué.
 
L'entreprise précise néanmoins qu'elle "continuera à soutenir" la Fondation Livestrong, fondée par Lance Armstrong pour venir en aide aux malades du cancer.
 
Mercredi dernier, l'équipementier Nike, partenaire d'Armstrong depuis 1996, avait été le premier sponsor à rompre avec l'ancien cycliste.
 
Le fabricant de cycles Trek, le brasseur Anheuser-Busch, une société de boisson énergétique (FRS), une compagnie de nutrition sportive (Honey Stinger) et le fabricant des casques Giro ont ensuite également quitté le navire Armstrong.