Affaire Giroud: l'enquête sur le hacking visant 2 journalistes est bouclée

L'enquête sur le piratage informatique de deux journalistes dans le cadre du dossier Giroud est bouclée selon le Ministère public genevois. L'encaveur et les trois autres prévenus devraient être renvoyés devant le Tribunal de police.
06 juil. 2016, 08:59
/ Màj. le 06 juil. 2016 à 10:00
Dominique Giroud et ses trois acolytes vont vraisemblablement se retrouver devant le Tribunal de police.

L'enquête sur le piratage informatique visant deux journalistes dans la cadre de l'affaire "Giroud" est bouclée, nous apprend Le Temps de ce mercredi. Le Ministère public genevois - par la voix de la procureure Josepha Wohnrau - estime être arrivé au bout de ses peines après deux ans d'investigations minutieuses. 

Les parties, qui ont été informées de la prochaine clôture du dossier, ont jusqu'au 15 juillet prochain pour demander des actes d'instruction complémentaires. Le vigneron et les trois autres prévenus suspectés de hacking devraient être ensuite renvoyés devant le Tribunal de police.

Visés par une plainte déposée par la RTS et Le Temps en mars 2014, les quatre protagonistes - Dominique Giroud, un détective privé, un spécialiste de l'espionnage et un informaticien - avaient été arrêtés par le Ministère public genevois le 11 juin 2014 puis remis en liberté le 25 juin.

 

par Sarah Wicky