Réservé aux abonnés

Amnesty international vise des figures de la droite suisse

Pour une politique d'asile juste, Oskar Freysinger et Philipp Müller sont devenus des requérants syrien et kurde.
06 août 2015, 14:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6431449.jpg

La section suisse d'Amnesty international lance une campagne pour soutenir une "politique d'asile juste et humaine". Elle met en scène plusieurs personnalités politiques de droite connues pour leurs positions en faveur d'un durcissement des conditions liées aux requérants. On peut y voir une vidéo du ministre de la Défense Ueli Maurer et du tribun zurichois Christoph "Mustafa" Blocher frigorifiés et affamés, cuisinant le bouc Zottel, mascotte de l'UDC. Ou encore des images d'Oskar "Jussuf" Freysinger, réincarné en demandeur d'asile syrien.

Parmi d'autres membres de l'UDC, le président du PL...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois