Avion solaire: Solar Impulse est arrivé au terme de la première de ses 12 étapes

Plus que 11! Solar Impulse 2 a bouclé sa première étape. L'avion solaire de Bertrand Piccard et André Borschberg a atterri lundi à Oman.
07 août 2015, 15:10
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Solar Impulse a passé avec succès son premier test grandeur nature.

L'avion Solar Impulse 2 a atterri lundi soir sans encombre au sultanat d'Oman, a constaté un photographe de l'AFP. L'appareil à énergie uniquement solaire a mis 13 heures et deux minutes pour relier Abou Dhabi, capitale des Emirats arabes unis, à Mascate, capitale du sultanat d'Oman.

André Borschberg était aux commandes de l'avion pour cette première de douze étapes dans le tour du monde qui doit durer cinq mois. Lorsque la porte du cockpit s'est ouverte, le pilote a été salué par Bertrand Piccard, coiffé d'un turban traditionnel omanais.

Bertrand Piccard doit le relayer pour l'étape suivante, entre Mascate et Ahmedabad, en Inde, prévue mardi. Après l'Inde viendra la Birmanie, avant la plus longue étape du trajet: cinq jours consécutifs de vol pour un seul pilote chargé de rallier Nankin, en Chine, à l'archipel américain d'Hawaï, dans le Pacifique.

Les premières images prises sur l'aéroport d'Oman:

 

Oman est la première étape d'une série de douze dans ce tour du monde prévu pour durer cinq mois.