Réservé aux abonnés

Cafouillages lors d'un vote sur l'aide au développement

Une motion UDC a été annulée. Il y avait plus de voix que de sénateurs.
05 août 2015, 15:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5824852

Les voix des sénateurs sont parfois impénétrables. Hier en fin de matinée, le Conseil des Etats a accepté de justesse une motion UDC demandant de couper l'aide au développement aux pays qui ne reprennent pas leurs ressortissants renvoyés par la force. Il a fallu la voix du président pour départager les partisans et les adversaires de cette mesure (22 suffrages de chaque côté). Mais quelques minutes plus tard, les allées et venues se multipliaient dans une salle habituellement très disciplinée. Une agitation provoquée par une double erreur dans le scrutin.

D'une part, deux sénateurs PLR se ser...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois