Capsules de café: Nestlé porte plainte contre Migros

Après avoir déposé plainte contre Fust et Denner, Nestlé a désormais également engagé une action contre Migros, qui commercialise des dosettes compatibles avec les machines Nespresso.
06 août 2015, 10:28
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
77536083

La guerre des capsules de café se poursuit. Après avoir déposé plainte contre Fust et Denner, Nestlé a désormais également engagé une action contre Migros, qui commercialise des dosettes compatibles avec les machines Nespresso.

"Migros n'est pas surprise" par cette démarche de Nestlé, a indiqué lundi à l'ats son porte-parole Peter Naef, confirmant une information parue dans le "Matin Dimanche" et la "SonntagsZeitung". Mais le géant orange est persuadé qu'il n'enfreint aucun brevet de Nestlé ni ne lèse sa marque, a ajouté M. Naef.

La plainte ne change rien à l'offre dans les magasins Migros, a-t-il poursuivi. Les capsules continueront d'être vendues jusqu'à une éventuelle décision de la justice.

D'autres batailles juridiques opposent Nestlé à Fust, filiale de Coop, et Denner, filiale de Migros, qui proposent également dans leurs étals des dosettes "Nespresso-compatibles". Après une interdiction temporaire, tous deux peuvent actuellement à nouveau vendre leurs produits.

Le groupe veveysan a par ailleurs lancé diverses procédures judiciaires en Europe pour protéger ses capsules, qui ont dégagé l'an dernier un chiffre d'affaires de 3,5 milliards de francs.