CFF: les passagers devraient être partiellement remboursés à partir d'une heure de retard

Les passagers qui sont victimes d'un grave retard de train devraient être partiellement remboursés, estime le Conseil fédéral. Ces mesures seraient valables à partir d'une heure de retard. Les détenteurs d'AG ne sont pas concernés.
16 nov. 2016, 11:22
/ Màj. le 16 nov. 2016 à 11:55
Les passagers lésés devraient être partiellement remboursés.

En cas de retard de train important, les passagers doivent avoir droit à un remboursement partiel de leur billet. Le Conseil fédéral a transmis mercredi au Parlement une révision de l'organisation de l'infrastructure ferroviaire qui élargit les droits des passagers.

Dans son projet, le gouvernement étend les droits des usagers des trains ainsi que des personnes voyageant à travers l'Europe en bus, afin de correspondre aux standards européens. Les compagnies ferroviaires devront informer les voyageurs de tout retard ou suppression de train.

AG exclus

Au-delà d'une heure de retard, elles seront obligées de verser un dédommagement qui se monterait à au moins 25% du prix du billet. Après deux heures de retard, les passagers devraient pouvoir réclamer le remboursement d'au moins 50% du prix du billet.

Les personnes qui possèdent un AG ou un abonnement régional ne pourront cependant pas bénéficier de cette mesure, a précisé l'Office fédéral des transports (OFT). Finalement, les obligations des entreprises concernant la poursuite du voyage ou le voyage de retour seront réglementées.

par Mouna Hussain