Christian Varone porte plainte contre le magazine "Vigousse"

Christian Varone a déposé plainte contre l'auteur de l'article paru dans le magasine satirique "Vigousse" au sujet de son accident de voiture à Sierre fin 2010.
07 août 2015, 11:00
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Christian Varone, soupçonné de vol de biens culturels en Turquie, ne se rendra pas à l'audience de la justice turque programmée le 25 septembre.

Le commandant de la police cantonale valaisanne et candidat du PLR au Conseil d'Etat Christian Varone porte plainte contre le magazine satirique "Vigousse". Il qualifie de diffamatoire un article sur un accident de voiture intervenu en décembre 2010.

La plainte pénale pour diffamation vise l'auteur de l'article, a indiqué samedi sur les ondes de la RTS Philippe Nantermod, chef de campagne de Christian Varone. Ce texte non signé publié vendredi est "truffé d'erreurs" et son auteur n'apporte aucune preuve de ce qu'il avance, dénonce-t-il.
 
"Vigousse" affirme que le chef de la police cantonale n'a pas informé sa hiérarchie après un accident avec une voiture de fonction. Selon l'article, Christian Varone aurait négocié un arrangement avec le garage de la police pour faire évaluer les dégâts à la baisse afin de ne pas devoir le déclarer au Conseil d'Etat.
 
L'avocat du commandant de la police avait indiqué vendredi à l'ats qu'il préparait une plainte pénale contre les auteurs de cette polémique, qui a vu le jour via internet. Christian Varone ne nie pas l'accident. Il précise qu'il roulait à environ 10 km/h, qu'il en a informé la conseillère d'Etat Esther Waeber-Kalbermatten par écrit et que tout a été fait dans le cadre légal et réglementaire.
 
La ministre socialiste a elle confirmé vendredi devant le Grand Conseil que Christian Varone lui avait annoncé cet accident. Le commandant de la police cantonale valaisanne est actuellement en congé pour mener campagne dans le cadre de sa candidature au Conseil d'Etat valaisan.