Réservé aux abonnés

Christoph Blocher n'est pas opposé à une taxe

07 août 2015, 14:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8469282.jpg

Taxer les étrangers qui viennent en Suisse, afin de réduire l'immigration: Christoph Blocher se dit prêt à étudier cette proposition du professeur d'économie fribourgeois Reiner Eichenberger. Mais selon lui, l'introduction de contingents demeure le meilleur système pour freiner fortement l'immigration.

Il n'y a pour l'heure pas de meilleur système que celui des contingents réclamés par l'initiative de l'UDC contre l'immigration de masse approuvée par le peuple suisse le 9 février, déclare l'ex-conseiller fédéral et national dans une interview à la presse dominicale. Toutes les propositions fa...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois