Réservé aux abonnés

Conseils d’un vieux sage pour s’entourer

Après l’élection, hier, d’Ignazio Cassis, l’ancien conseiller fédéral Pascal Couchepin livre ses recommandations sur la délicate reprise d’un département.
22 sept. 2017, 00:16
/ Màj. le 22 sept. 2017 à 00:01
DATA_ART_11530466

Le 1er novembre prochain, le conseiller fédéral tessinois Ignazio Cassis reprendra les rênes d’un département. Lequel? On le saura aujourd’hui. Mais comment s’y prend-on concrètement pour diriger un département? Faut-il composer avec l’équipe de son prédécesseur ou faire le ménage? Le conseiller fédéral a en effet une marge de manœuvre dans le choix de son entourage proche composé d’un secrétaire général, de deux conseillers personnels et d’un chef de presse.

«Il faut pouvoir assez rapidement compter sur des personnes proches, mais qui ne soient pas serviles à vos idées», affirme Pasc...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois