Coronavirus: Swissmedic veut des clarifications sur l’efficacité et la sécurité du vaccin

Aucun vaccin contre le Covid-19 n’est encore autorisé en Suisse. Swissmedic attend encore des éclaircissements sur la qualité, l’efficacité et la sécurité des traitements en lice pour une mise sur le marché helvétique.
13 déc. 2020, 09:46
/ Màj. le 13 déc. 2020 à 09:47
Les vaccins de Pfizer/Biontech, Moderna et Janssen attendent le feu vert de Swissmedic.

Claus Bolte, chef du secteur mise sur le marché à Swissmedic, a encore besoin de précisions avant qu’un vaccin contre le coronavirus puisse être autorisé en Suisse, explique-t-il dans une interview avec le SonntagsBlick. Les entreprises Pfizer/Biontech, Moderna et Janssen sont dans une course au coude à coude. «Sur certains points, des clarifications sont nécessaires concernant l’efficacité, la qualité et la sécurité», a-t-il souligné. De telles données font particulièrement défaut pour les groupes d’âge des 65 ans et plus et des 12 à 18 ans. «Et nous n’en savons pas encore assez sur la façon dont les personnes souffrant de maladies préexistantes et les patients à risque réagissent aux vaccins», précise M. Bolte.

Si nous ne pouvons pas énoncer clairement les risques pour les personnes qui souffrent de pathologies préexistantes ou les personnes âgées, nous devrons nous abstenir d’approuver le vaccin pour ces groupes pour le moment.
Claus Bolte, chef du secteur mise sur le marché à Swissmedic

Il attend la semaine prochaine un ensemble de données qui permettront de faire la lumière sur d’éventuels effets secondaires. «Si nous ne pouvons pas énoncer clairement les risques pour les personnes qui souffrent de pathologies préexistantes ou les personnes âgées, nous devrons nous abstenir d’approuver le vaccin pour ces groupes pour le moment», indique-t-il. Mais cela rendrait caduc le plan de vaccination suisse, qui place la vaccination des personnes particulièrement exposées au premier plan.