Réservé aux abonnés

"De nombreuses zones à bâtir verront leurs surfaces réduites"

Le président du PDC suisse Christophe Darbellay craint le pire... et pas seulement pour le Valais.
06 août 2015, 09:59
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6123683.jpg

Le vote final sur révision de la loi sur l'aménagement du territoire interviendra ce vendredi aux Chambres fédérales. Le conseiller national valaisan et président du PDC suisse Christophe Darbellay se bat contre ce texte, pourtant accepté par son groupe. Il explique que les effets négatifs de cette révision dépassent largement les frontières du Valais.

Christophe Darbellay, vous vous battez contre la révision de la LAT. Le vice-président du PDC Suisse Dominique de Buman (FR) a laissé entendre qu'il ne s'agissait que d'un problème valaisan. Est-ce que vous ne défendez que votre canton dans ce ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois