Réservé aux abonnés

De plus en plus de Suisses veulent une arme

Trente mille demandes d’acquisition en 2015.
24 juil. 2016, 23:35
/ Màj. le 25 juil. 2016 à 00:01
Journee portes ouvertes de la police cantonale de Neuchatel



Peseux, le 13 aout 2005

Photo: Richard Leuenberger



 POLICE CANTONALE

Face aux actes de terreur qui secouent l’Europe, les Suisses sont de plus en plus nombreux à faire une demande d’acquisition d’armes. Selon l’hebdomadaire «Sonntags Blick», 30 000 demandes ont été faites en 2015, soit 17% de plus qu’en 2014. «Depuis quelques mois, j’ai clairement plus de clients», indique au journal dominical Daniel Wyss, vendeur à Berthoud (BE).

Le canton d’Obwald tient le haut du pavé, avec une hausse des demandes de 49%. Les cantons romands sont emmenés par le Valais (20%), suivi par Vaud (18%), Genève (11%), Fribourg (4,5%) et Neuchâtel (1,9%). Le canton du Jura e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois