Demandes d'asile en hausse de 45%

Au troisième trimestre, les demandes d'asile ont augmenté de 45% en Suisse. Cette hausse est due à l'arrivée continue de migrants ayant accosté au sud de l'Italie et qui poursuivent leur chemin vers le nord. Les autorités ont par contre enregistré une baisse pour les requérants venus de Syrie.
07 août 2015, 14:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
epa04163060 A handout picture provided by the Italian Navy Press Office shows North African immigrants in their boat as they are being rescued off the coast of Sicily, southern Italy, 11 April 2014. The Italian navy rescued 800 North African immigrants off the coast of Libya late 10 April in the latest in a string of pick-ups off rickety boats that have been launched like flotillas during the recent spell of warm weather. The migrants were on board seven rust-buckets and large dinghies that were intercepted by four Navy frigates and a Finance Guard motorboat about 70 nautical miles south of the stepping-stone Italian island of Lampedusa, which is closer to Libya than to Sicily. Earlier this week Italy issued a fresh call for help from the European Union after rescuing more than 4,000 migrants in 48 hours.  EPA/ITALIAN NAVY PRESS OFFICE / HANDOUT  HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES

Entre juillet et septembre 2014, 7825 demandes d'asile ont été déposées en Suisse, soit 45% de plus qu'au précédent trimestre (5384). Cette hausse s'explique avant tout par l'arrivée continue de migrants ayant accosté au sud de l'Italie, avant de poursuivre leur route vers le nord.

De début janvier à fin septembre, plus de 140'000 migrants ont atteint le sud de l'Italie après avoir traversé la Méditerranée, avant de poursuivre leur route vers le nord, a indiqué lundi l'Office fédéral des migrations (ODM). A titre de comparaison, le nombre de migrants ayant accosté en Italie pour toute l'année 2013 se montait à 43'000.

Au troisième trimestre, près de la moitié des nouveaux requérants étaient originaires d'Erythrée, avec 3531 demandes. En comparaison avec le trimestre précédent, les demandes de migrants érythréens ont ainsi doublé (+1853 demandes).

Les autorités ont par contre enregistré une baisse pour les requérants venus de Syrie (816 demandes, soit 239 demandes de moins). Le nombre de demandes d'asile déposées par des personnes provenant du Sri Lanka a lui également augmenté (+155 personnes).