Réservé aux abonnés

Demandes de Syriens et Irakiens examinées de près

17 juil. 2016, 23:04
/ Màj. le 18 juil. 2016 à 00:01

Les demandes de visas humanitaires émanant de citoyens syriens ou irakiens seront à l’avenir examinées plus attentivement par le secrétariat d’Etat aux migrations (SEM). Les raisons sont d’ordre sécuritaire. Concernant l’accueil de personnes qui ont pu être blessées à la guerre, il a été démontré que «des vérifications approfondies sur place pourraient être indiquées pour des raisons de sécurité», indiquait hier le SEM, sans pouvoir donner plus de détails. Il confirme une information publiée par la «NZZ am Sonntag».

Pour cette raison, le SEM a examiné le processus d’octroi des visas humanitaire...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an