Dix jeunes interdits d'établissements publics au Bouveret

Dix jeunes âgés de 17 à 26 ans sont dorénavant interdits d'établissements publics au Bouveret, pour cause d'incivilités.
06 août 2015, 10:28
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Plus de 9000 v?hicules par jour passent au Bouveret. Les premi?res estimations tablent sur un co?t d?passant les 100 millions de francs pour construire un tunnel permettant d'?viter le village. Un prix sup?rieur ? celui du contournement des Evouettes, mais similaire ? celui de Saint-Gingolph.
Daniel Clerc/NF

Fatiguée des incivilités d'une bande de jeunes, la commune du Bouveret (VS) a interdit d'établissements publics dix jeunes de la commune. Cette mesure est valable jusqu'à fin 2013 mais sera réévaluée d'ici la fin de l'année.

Ces jeunes âgés de 17 à 26 ans ont l'interdiction de passer le seuil de cafés, pizzerias ou autres discothèques, a expliqué Pierre-Alain Périnat, chef de la police intercommunale du Haut-Lac (PIHL), interrogé par le 19:30 de la RTS.

Face aux multiples petites déprédations auxquelles la commune a dû faire face, le Bouveret a décidé d'appliquer la tolérance zéro, a complété Sloba Schneiter en charge du département de la police et des affaires sociales.