Éboulement aux Grisons: les habitants peuvent aller récupérer leurs affaires

Évacués la semaine dernière à la suite d'une nouvelle coulée, les habitants de Bondo, Spino et Sottoponte pourront aller récupérer leurs affaires à partir de jeudi. La route cantonale sera également rouverte de jour.
06 sept. 2017, 10:51
/ Màj. le 06 sept. 2017 à 10:53
Outre la menace de nouveaux éboulements, les hameaux ne sont pas habitables.

Les habitants évacués de Bondo, Spino et Sottoponte, villages touchés par les éboulements dans le Val Bregaglia (GR), pourront retourner dans leurs habitations pendant la journée à partir de jeudi. La route cantonale sera également rouverte de jour.

Les habitants de Spino et Sottoponte, évacués jeudi dernier à la suite d'un nouvel éboulement, ont accès pour la première fois mercredi à leurs habitations afin de pouvoir aller chercher des affaires. Pour des raisons de sécurité, ils doivent toutefois être accompagnés.

Outre la menace de nouveaux éboulements, les hameaux ne sont pas habitables. En effet, il n'y a actuellement ni électricité, ni eau courante, les égoûts ne fonctionnent pas et les lignes de téléphone sont coupées.

Circulation sur une voie

Par ailleurs, la route cantonale qui passe par Spino sera rouverte au trafic entre 06h30 et 20h00 à partir de jeudi, selon une décision de l'état-major de la commune de Bregaglia. Toutefois, la circulation ne passera que sur une voie à travers le village de Promontogno. Les usagers doivent compter avec des temps d'attente allant jusqu'à 30 minutes, avertissent les autorités.

En ces temps difficiles, la population fait preuve d'une immense solidarité, a souligné mardi la conseillère d'Etat Barbara Janom Steiner, se disant impressionnée. C'est une de "nos forces": "quand quelque chose se passe, on se serre les coudes", a-t-elle dit lors de la rencontre mensuelle du gouvernement avec les médias.