Elections cantonales: l'UDC renforcée au parlement appenzellois

L'UDC a gagné trois sièges lors des élections cantonales de dimanche dans le canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures. Elle détient désormais douze fauteuils.
07 août 2015, 15:17
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les élections appenzelloises se sont soldées par une avancée de l'UDC.

Le groupe PLR reste majoritaire au Parlement cantonal avec 24 sièges (+1) sur 65, suivi des sans-parti avec 17 mandats (-4). Viennent ensuite l'UDC avec 12 sièges (+3), le PS avec 6 sièges (-1), le PDC avec 4 sièges (+1) et le PEV avec un siège (inchangé).

Un 2e tour est nécessaire dans la commune de Stein. Les sans-parti pourraient à nouveau y figurer parmi les perdants le 10 mai. Le candidat UDC y était en effet favori dimanche.

Les plus grandes communes d'Appenzell Rhodes-Extérieur pèsent désormais davantage dans le parlement cantonal. Les citoyens du canton ont approuvé en novembre dernier cette réforme électorale.

Les 65 sièges sont désormais répartis uniquement sur la base du nombre d'habitants des communes. Jusqu'à présent, les députés de Herisau, Teufen et Heiden, où vivent 60% de la population, ne représentaient qu'une minorité au législatif.

Scrutins majoritaires

Dix-neuf des vingt communes du canton élisent leurs députés selon le système majoritaire. Le chef-lieu Herisau élit ses 18 représentants, quatre de plus que jusqu'ici, dans un scrutin proportionnel.

Le 8 mars, le PLR a perdu sa majorité au Conseil d'Etat. Il a obtenu deux sièges dans un gouvernement réduit de sept à cinq sièges, suite à une réforme de l'exécutif. Les trois autres ministres élus sont des représentants du PS, de l'UDC et un sans parti.