Elections zurichoises: le PLR revient en force, déconvenue écologiste

Le PLR zurichois a gagné huit sièges au législatif. Les Verts et les Vert'libéraux subissent une lourde déconvenue, en perdant respectivement six et cinq sièges.
07 août 2015, 15:17
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le nouveau gouvernement zurichois prend la pause. De gauche à droite: Markus Kägi, Ernst Stocker, Carmen Walker Spaech, Thomas Heiniger, Jacqueline FEhr, Silvia Steiner et Mario Fehr.

Après 20 ans de défaites électorales consécutives, les libéraux-radicaux ont regagné dimanche pour la première fois des sièges au parlement zurichois. Avec 17,33% des suffrages, le PLR obtient 31 sièges de député, indiquent les autorités cantonales.

Gain d'un siège pour le PS

Ce résultat renforce le parti comme troisième force électorale. L'UDC reste le premier parti du canton avec 30,02% des voix. Il maintient ses 54 sièges au Grand Conseil. Le PS reste la seconde formation politique et gagne même un 36e siège avec 19,67% des suffrages.

Le Parti vert'libéral (PVL) passe en quatrième position malgré la perte de cinq sièges. Il dispose désormais de 14 députés grâce à un électorat de 7,64%. Les Verts reculent d'un rang et perdent surtout six mandats. Ils n'ont plus que 13 sièges avec 7,22% des voix.

La gauche alternative se renforce

Vainqueur à l'élection au gouvernement, le PDC maintient ses 9 sièges législatifs avec 4,88%. Le Parti évangélique gagne un mandat et passe à 8 députés avec 4,27%.

La gauche alternative (AL) fait un bond de deux sièges en obtenant 2,98% des voix. Elle pourra former un groupe parlementaire avec ses 5 députés. L'UDF réalise le même résultat et maintient sa position avec 2,66% des suffrages. Le PBD termine en queue de peloton avec le même nombre de députés, mais en perdant un siège avec 2,62% des voix.