Réservé aux abonnés

Eric Voruz met fin à un demi-siècle de vie pour la chose publique

Huit années à Berne, ça marque. l’ancien syndic et député Eric Voruz revit ses souvenirs.
26 oct. 2015, 00:26 / Màj. le 26 oct. 2015 à 00:01
Lausanne, le 18.10.2015, élections fédérales, HEP Lausanne, centre de presse, reportage,Eric Voruz, photos Cédric Sandoz

Deux mandats au National, c’est assez également pour l’ex-syndic Eric Voruz, qui vivra désormais la politique au service d’autrui.

Votre sentiment à la veille de quitter vos fonctions?

Une page se tourne. C’est la première fois en cinquante ans (ndlr: il a débuté en 1965 en étant candidat au Conseil communal) que je ne prends pas part à une élection. Après tout ce temps à servir ma ville, mon canton et mon pays, je pense devoir prendre ma retraite.

Comment allez-vous occuper votre nouveau temps libre?

Ce sera une retraite active. Je vais assurer un rôle de coordinateur entre les diverses sections ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois