Etats - Gifles pour des ténors de l'UDC

Les ténors de l'UDC Christoph Blocher et Toni Brunner n'ont pas réussi leur pari dimanche à l'issue du 2e tour au Conseil des Etats dans les cantons de Zurich et St-Gall. Le PS engrange de son côté un nouveau succès à St-Gall et compte un nombre record de sénateurs.
03 août 2015, 20:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
blocher2

A l'issue du scrutin dimanche, le Conseil des Etats compte pour la première fois 11 élus socialistes, un score qualifié d'"historique" par le président du Parti socialiste Suisse Christian Levrat. Le PS compte désormais huit représentants au Parlement de plus que lors de la législature précédente.

Paul Rechsteiner, 57 ans, président de l'Union syndicale suisse, est le premier socialiste st-gallois à entrer à la Chambre des cantons depuis 1975. Il a récolté 56% des voix en ville de St-Gall.

Résultat sans précédent du PS

Le poids lourd socialiste rejoint la sénatrice PLR, brillamment élue au premier tour, Karin Keller-Sutter. Son élection permet à la conseillère d'Etat barbara Gysi (47 ans), première des viennent-ensuite d'entrer au National.

La non-élection du président de l'UDC, Toni Brunner, à St-Gall a créé une surprise du même ordre que celle vécue la semaine précédente à Berne avec l'élection d'Hans Stöckli (PS) au détriment d'Adrian Amstutz (UDC). M. Brunner ne compte pas se représenter une 3e fois aux Etats à St-Gall, a-t-il déclaré.

UDC pénalisée pour le 14 décembre

Cette situation pénalise l'UDC, qui revendique un second siège au Conseil fédéral. Le parti subit un nouveau revers au Conseil des Etats. Et il n'a guère de candidat d'envergure à présenter le 14 décembre.

A Zurich, Christoph Blocher arrive bon dernier avec plus de 100'000 voix d'écart derrière les sortants Felix Gutzwiller (PLR) et Verena Diener (Vert'libéraux). L'homme de 71 ans rejoindra toutefois les bancs du Conseil national. Au final, l'UDC compte cinq élus à la Chambre des cantons contre 7 à la fin de la législature précédente, ce qui la ramène à la situation qu'elle connaissait en 1995.

Deux femmes en Argovie

En Argovie, pour la première fois, deux femmes représenteront ce canton au Conseil des Etats. Les cantons de Zurich (1996-98) et Genève (2003-07) ont déjà connu cette situation.

La sortante libérale-radicale Christine Egerszegi, 63 ans, a été élue au détriment de l'UDC Ulrich Giezendanner. L'UDC perd ainsi un siège qu'elle occupe depuis 16 ans.

Mme Egerszegi rejoint la socialiste Pascale Bruderer, 34 ans, dont l'élection au premier tour marque le retour du PS argovien après 63 ans d'absence.

Un sénateur en place depuis 20 ans évincé

A Schwyz, un sénateur en place depuis 20 ans, a pris une veste. Le PDC Bruno Frick a été sèchement remercié par les électeurs. Deux UDC représenteront le petit canton à l'avenir, Peter Föhn élu dimanche et le sortant Alex Kuprecht, choisi il y a un mois.

A Uri, le sortant Vert'libéral Markus Stadler reste au Conseil des Etats. Il l'a finalement emporté face à l'UDC Gusti Planzer avec 57% des voix. Il rejoint le PDC Isidor Baumann, déjà élu.