Réservé aux abonnés

Ethiopiens mis en danger par Genève?

15 nov. 2016, 23:55
/ Màj. le 16 nov. 2016 à 00:01
DATA_ART_10679983

A chaque fois que son téléphone portable sonne, c’est la peur au ventre que Hailemariam Eticha vérifie, sur son écran, qui tente de le joindre. Depuis un mois, cet Ethiopien, à qui la Suisse vient de refuser l’asile, reçoit plusieurs fois par jour des appels anonymes les menaçant, lui et sa famille restée au pays. «On me dit que quelqu’un va me tuer et fera du mal à mon père et à ma mère», confie-t-il. Le jeune homme de 28 ans, vivant à Fribourg, se dit aussi suivi.

Pour lui, cela ne fait aucun doute: ces intimidations ont été commanditées par la mission permanente d’Ethiopie, à Genève. «Ils me...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois