Réservé aux abonnés

Eveline Widmer-Schlumpf est en danger

Avec onze sièges de plus, l’UDC pourrait changer la donne et éjecter, avec l’appui du PLR, l’un des sept Sages de son siège pour s’y réinstaller après huit ans d’absence.
20 oct. 2015, 00:08
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
DATA_ART_9553716

«J’y vais? J’y vais pas?» C’est la question que doit se poser ces jours Eveline Widmer-Schlumpf, sa calculette en main. Il y a deux évidences à ce stade. La première est que la Grisonne peut être réélue au Conseil fédéral. Elle constitue même la meilleure chance du centre de conserver deux sièges au gouvernement, le sien et celui de la démocrate-chrétienne Doris Leuthard.

La seconde évidence est que la réélection de la ministre PBD n’est pas garantie. La forte poussée de l’UDC (+11 sièges au Conseil national) et celle du PLR (+3 sièges) dimanche diminue d’autant ses chances, les deux partis mil...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois