Réservé aux abonnés

Festival néonazi en plein Toggenburg

Les autorités d’Unterwasser (SG) pourraient porter plainte.
18 oct. 2016, 00:18
/ Màj. le 18 oct. 2016 à 00:01

Les autorités de Wildhaus-alt St. Johann (SG), dans le Toggenburg, pourraient porter plainte après le concert de groupes affichés d’extrême droite samedi soir à Unterwasser. Les autorités veulent examiner si les paroles des chansons jouées violent la norme antiraciste, a indiqué hier le maire de Wildhaus-alt St. Johann Rolf Züllig.

Les organisateurs du concert sont aussi dans le collimateur du maire. Il estime qu’ils ont obtenu une autorisation en donnant de fausses informations aux autorités. Aucune plainte n’a pour l’instant été déposée en lien avec le concert, ont dit le maire et la police c...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois