Forte présence de pollen sur le Plateau

Les personnes allergiques au pollen ne disent pas merci au temps ensoleillé qui règne actuellement sur la Suisse. Les habitants du Plateau, de Bâle, du Tessin et du nord-est de la Suisse sont particulièrement concernés.
07 août 2015, 13:29
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
ARCHIV: Ein Maedchen putzt sich in einem Symbolbild die Nase. Niesende und schniefende Allergiker sind zu dieser Jahreszeit wieder haeufiger im Strassenbild zu beobachten. Jeder fuenfte Bundesbuerger plagt sich jaehrlich aufs Neue mit den Pollen von Hasel, Erle, Pappel oder Buche. "Unnoetig", sagt der Allergologe Torsten Zuberbier von der Charité Berlin. "Wir haben gute Gegenmittel und koennen etwas unternehmen." Schliesslich sei Deutschland kein Entwicklungsland. (zu dapd-Text) Foto: Kirsten Neumann/dapd

La présence de pollen est forte sur le Plateau, à Bâle, au Tessin et dans le nord-est de la Suisse. Le temps ensoleillé favorise de fortes concentrations de pollens de noisetiers ainsi que d'aune. Ces arbres ont cependant déjà atteint leur pic de floraison et les quantités devraient diminuer légèrement.

Le beau temps devrait également permettre la floraison des frênes dans le bassin lémanique ainsi que dans la région tessinoise, peut-on lire sur le site www.pollenundallergie.ch. En moyenne montagne, ainsi que dans les Alpes, les concentrations de noisetier sont moyennes tandis que celles d'aune sont faibles.

Les concentrations de pollens, notamment dans le Sud des Alpes, restent en revanche moyenne pour le noisetier, l'aune et le frêne. Les personnes allergiques ne sont pourtant pas au bout de leur peine, car la haute saison commence dès la semaine prochaine, a précisé un spécialiste chez MétéoSuisse à Genève.