Il y a 20 ans, onze personnes ont péri dans le tunnel du Gothard

Onze personnes ont péri dans un incendie dans le tunnel du Gothard le 24 octobre 2001, après la collision entre deux camions. Rappel des faits.
22 oct. 2021, 18:46
/ Màj. le 23 oct. 2021 à 12:23
Plus de 300 secouristes ont été mobilisés, mais ils n'ont atteint le lieu de l'accident que deux jours plus tard, car la galerie menaçait de s'effondrer.

Le 24 octobre 2001, deux camions se sont percutés dans le tunnel du Gothard, provoquant un violent incendie dans lequel onze personnes ont péri. Le tunnel a été fermé pendant deux mois. C’est l’un des accidents les plus meurtriers survenus dans un tunnel en Suisse.

Le mercredi 24 octobre 2001 vers 9h30, un camion d’une entreprise belge, conduit par un chauffeur turc ivre, s’est engagé dans le tunnel par l’entrée sud. Après avoir roulé un kilomètre à l’intérieur du tube, il a perdu la maîtrise de son véhicule et a heurté à 40 km/h le mur de la galerie avant d’être déporté sur la chaussée opposée.

Il a alors embouti un camion italien qui circulait normalement en sens inverse. Sous le choc, un réservoir de carburant a éclaté et du diesel s’est répandu sur la chaussée. Un court-circuit sur un câble électrique a provoqué une étincelle et un gigantesque brasier.

1200 degrés dans le tunnel

La chaleur a atteint 1200 degrés dans le tunnel. Onze personnes sont mortes dans l’incendie: dix ont été mortellement intoxiquées par la fumée et une a péri carbonisée.



Plus de 300 secouristes ont été mobilisés, mais ils n’ont atteint le lieu de l’accident que deux jours plus tard, car la galerie menaçait de s’effondrer. Dans le tunnel, une centaine de voitures et quinze camions ont été abandonnés par leurs occupants. Sept voitures ont été détruites par l’incendie qui a duré une vingtaine d’heures.

«C’est un véritable enfer», avait alors déclaré le président de la Confédération Moritz Leuenberger venu sur place le lendemain de l’accident. Selon lui, cet accident constituait une tragédie pour toute l’Europe.

Mont-Blanc et Tauern

Le drame a choqué et bouleversé toute la Suisse. Il est survenu après deux accidents meurtriers similaires: 39 personnes sont mortes au tunnel du Mont-Blanc (France) en mars 1999 et douze ont péri dans le tunnel de Tauern (Autriche) en mai 1999.

Les discussions ont alors été relancées sur la sécurité du transport de marchandises sur des axes routiers qui traversent des tunnels à unique galerie bidirectionnelle. Des voix se sont élevées pour demander le percement d’un deuxième tube routier au Gothard.

En février 2016, le peuple suisse a accepté la construction du second tube. Les travaux ont débuté par un dynamitage symbolique le 29 septembre dernier. Les tunneliers entreront en action en principe en 2024. Le nouveau tube devrait être inauguré à la fin de 2029.