Réservé aux abonnés

Impôts: les sénateurs veulent abolir la valeur locative

Le Conseil des Etats a modifié hier le système d’imposition des propriétaires en place depuis plus de 100 ans.
22 sept. 2021, 00:01
/ Màj. le 22 sept. 2021 à 06:48
Der Staenderat debattiert ueber die Wohneigentumsbesteuerung an der Herbstsession der Eidgenoessischen Raete, am Dienstag, 21. September 2021, in Bern. (KEYSTONE/Peter Schneider)

C’est l’un des serpents de mer de la politique suisse. «C’est plutôt une hydre», corrige Carlo Sommaruga. «A chaque fois qu’on lui coupe la tête, elle repousse.» Président de l’Asloca (locataires), le socialiste genevois s’est battu en vain hier contre un changement de système dans l’imposition des propriétaires. Le Conseil des Etats a décidé de tourner le dos au principe de l’imposition de la valeur locative.

Mais la messe est loin d’être dite. D’abord parce ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an