Réservé aux abonnés

Intervention du protecteur des données auprès de banques

La livraison des données des collaborateurs n'est pas appréciée.
06 août 2015, 10:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6318107.jpg

Le préposé fédéral à la protection des données Hanspeter Thür est intervenu auprès des banques qui livrent les noms de leurs employés à la justice américaine. Il les menace de demander des mesures provisionnelles au Tribunal administratif fédéral (TAF) si elles continuent d'en transmettre.

"J'ai de grands doutes concernant la légalité de la livraison des données des collaborateurs" , déclare Hanspeter Thür dans une interview publiée hier par les quotidiens alémaniques "Tages- Anzeiger" et "Bund".

Le Ministère public de la Confédération a récemment classé la plainte d'un ex-employé de la banq...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois