Réservé aux abonnés

«J’étais angoissé et plein de doutes»

Un projet pilote de reconversion pour les chômeurs a été lancé.
03 oct. 2016, 23:39
/ Màj. le 04 oct. 2016 à 00:01
Vue de la ville et du lac de la collegiale en travaux 



Neuchatel, le 02 05 2011

Photo Guillaume Perret MILLENAIRE DE NEUCHATEL

Ils étaient souffleur de verre, paysagiste ou encore peintre en bâtiment: dix chômeurs viennent de trouver un emploi comme opérateurs en industrie pharmaceutique après une reconversion. Ce projet neuchâtelois sera renouvelé en 2017, voire élargi à d’autres branches.

Le nouveau cursus a été mis en place par le service de l’emploi du canton de Neuchâtel, en collaboration avec sept entreprises: les neuchâteloises Celgene, Shire, Medtronic Kyphon et Glenmark, les vaudoises B.Braun et Ferring, ainsi que la fribourgeoise Vifor.

La formation dure quatre mois: initiation en salle blanche, théorie, puis ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois