Réservé aux abonnés

L’employé du guichet sur un écran

09 déc. 2016, 00:34
/ Màj. le 09 déc. 2016 à 00:01
DATA_ART_10754694

Un texte s’affiche sur l’écran: «Un moment s’il vous plaît. Vous serez mis en contact avec le service de conseil vidéo.» Il dure, ce moment. Indéfiniment. Pour, en fin de compte, ne jamais déboucher sur une quelconque connexion. A Frenkendorf-Füllinsdorf (BL), la tentative d’utiliser le nouveau «conseil vidéo» des CFF, actuellement en phase de test dans quatre gares alémaniques, vient de faire chou blanc. Personne ne répond.

Or, dans cette bourgade de 6000 habitants traversée par de longs et bruyants trains de marchandises, il n’y a plus d’employé CFF depuis «plusieurs années», indique cette da...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois