Réservé aux abonnés

La Cinquième Suisse donne de la voix

Les Suisses de l’étranger, réunis dès aujourd’hui à Viège, veulent sauver le vote électronique et simplifier leur accès aux caisses-maladie.
10 août 2018, 00:01
/ Màj. le 10 août 2018 à 00:01
DATA_ART_12322998

On a parfois tendance à l’oublier, mais la Cinquième Suisse, ce n’est pas rien: près de 750 000 Helvètes vivent à l’étranger. Défendant leurs intérêts, l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) se réunit à Viège dès aujourd’hui. L’occasion de faire le tour des sujets chauds avec sa codirectrice, Ariane Rustichelli.

Vous allez parler de vote électronique. Pourquoi?

Le but sera de lancer une pétition demandant l’introduction du vote électronique pour tous les Suisses de l’étranger dès 2021. Tous les cantons devraient permettre à leurs citoyens établis à l’étranger de voter de la so...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois