Réservé aux abonnés

La cinquième Suisse est libérale, mais...

Les Suisses de l'étranger votent par correspondance depuis 20 ans. S'ils devaient élire leur propre parlement, le PS devancerait l'UDC et... les Verts.
06 août 2015, 09:36
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6052356.jpg

BERTRAND FISCHER

Ils forment la Cinquième Suisse, mais ils ne veulent plus être considérés comme la cinquième roue du carrosse. Vingt ans après avoir obtenu le vote par correspondance hors des frontières, l'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE) a voulu connaître le profil politique des expatriés au vu des élections fédérales 2011. Une tendance à la fois libérale et rouge-verte au détriment de l'UDC et des conservateurs en général: c'est le portrait qui ressort de cette photographie réalisée par l'Université de Zurich.

Ouverture au monde

Politiquement parlant, en quoi le Suisse de l'é...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an