La Confédération a investi plus de 2 milliards dans la recherche en 2015

En 2015, Berne a investi un peu plus de 2 milliards dans la recherche et développement. C'est 4% de plus qu'en 2014. Une hausse due en partie à la reprise partielle de la participation suisse aux programmes européens comme Horizon 2020.
14 juil. 2016, 10:57
/ Màj. le 14 juil. 2016 à 11:12
L'enveloppe pour 2017 à 2020 devrait avoisiner 26 milliards, si le Conseil des Etats suit le National et le Conseil fédéral.

La Confédération a investi 2,038 milliards de francs l'an dernier dans la recherche et développement. C'est 4% de plus qu'en 2014. Cette hausse s'explique par la reprise partielle de la participation suisse aux programmes européens, selon les chiffres publiés jeudi par l’Office fédéral de la statistique (OFS).

On n'est pas encore au record de 2,1 milliards atteint en 2012. L'acceptation, il y a deux ans, de l'initiative de l'UDC sur l'immigration de masse puis le gel par le Conseil fédéral de l'extension de la libre circulation à la Croatie ont freiné les dépenses.

L'Union européenne a en effet suspendu la participation suisse à Horizon 2020, au programme d'échange d'étudiants Erasmus+ et au programme MEDIA. Résultat: le montant des contributions suisses à la recherche et au développement a chuté de 7% en 2014.

Le Conseil fédéral a ensuite obtenu la réassociation partielle à Horizon 2020. Et les dépenses destinées aux organisations et aux programmes internationaux sont reparties à la hausse.

Le personnel de la Confédération actif dans la recherche est quant à lui resté stable (+1%) avec un effectif de 1857 personnes en 2015. La majorité (63%) est titulaire d'un diplôme d'une haute école. La part des femmes se monte à 40%.

Les chiffres de l'OFS ne tiennent pas compte des budgets des écoles polytechniques fédérales ni des subventions aux hautes écoles. D'une manière globale, le Parlement a attribué 23,8 milliards pour la formation et la recherche de 2013 à 2016. L'enveloppe pour 2017 à 2020 devrait avoisiner 26 milliards, si le Conseil des Etats suit le National et le Conseil fédéral.