Réservé aux abonnés

La LAT, une loi qui a la dent dure

11 juil. 2016, 00:05
/ Màj. le 11 juil. 2016 à 01:15
ARCHIV --- ZU DEN HOEHEREN HYPOTHEKARZINSEN FUER IMMOBILIEN STELLEN WIR IHNEN FOLGENDES BILD ZUR VERFUEGUNG --- Neue Immobilien entstehen auf dem Land, aufgenommen am Donnerstag, 6. Oktober 2011, bei Lindau im Kanton Zuerich. (KEYSTONE/Steffen Schmidt) SCHWEIZ IMMOBILIEN HYPOTHEKARZINSANSTIEG

Claudine Dubois

Un projet de 700 logements bloqué à Palézieux, village pourtant desservi par un train RER: c’est un cas emblématique de l’application vaudoise de la nouvelle loi sur l’aménagement du territoire (LAT), tonne Jean-Jacques Morard, administrateur-délégué de De Rham SA, qui gère un portefeuille immobilier d’une valeur de 4,5 milliards de francs. Et pourtant, le patron lausannois ne se pose pas en adversaire d’une politique visant à ménager les ressources du sol: «Il fa...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois