La péniche qui a chaviré à Bâle en août sera renflouée

La péniche de 52 mètres qui avait chaviré en août dernier à Bâle va être renflouée à partir de vendredi. L'opération devrait durer plusieurs jours.
07 août 2015, 14:18
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Plusieurs bateaux sont entrés en collision lundi matin sur le Rhin près de Bâle. Personne n'a été blessé.

Le renflouage de la péniche "Merlin", qui avait coulé début août à Bâle devrait commencer vendredi. L'opération pourrait durer plusieurs jours. Mercredi après-midi, les spécialistes ont repêché le bras et le godet de la pelleteuse de la péniche.

Ces deux éléments avaient été séparés de l'engin par des plongeurs en prévision du renflouage, indiquent les Ports suisses sur le Rhin. Jeudi, les travaux doivent se poursuivre avec la fixation de barres d'acier sur le bateau qui doivent permettre de soulever et retourner sa coque.

La pelleteuse était tombée au fond du fleuve lors du chavirage de la péniche, le 4 août dernier. Le bateau, d'une longueur de 52 mètres, transportait en outre du gravier. Il se trouve sous l'eau depuis deux mois, retourné. Les courants forts n'ont pas encore permis de le renflouer entretemps, de même que les questions posées sur les risques encourus par un port de yachts voisin.

Renflouage depuis un ponton

Le renflouage du "Merlin" doit être réalisé grâce à une grue de 100 tonnes installée sur une plate-forme aménagée à cet effet sur la rive. Le bateau doit d'abord être retourné avant d'être remonté.

L'opération est menée par l'entreprise ASN International sur mandat du propriétaire de la péniche, la firme Schweizer Wasserbau. Les Ports suisses sur le Rhin surveillent les travaux.

Carambolage dû au chavirage

Victime d'une avarie, la péniche "Merlin" avait dérivé sur le fleuve avant de chavirer à la hauteur de Petit-Huningue, quartier situé en aval de la cité rhénane. Le bateau de passagers "Olympia" (89 m) n'a pas pu éviter la péniche. L'"Olympia" est ensuite venu heurter un autre bateau de passagers, le "Lafayette" (90 m).

Environ 150 personnes qui se trouvaient à bord des deux bateaux ont été évacuées. Il n'y a pas eu de blessé. L'"Olympia" et le "Lafayette" n'ont été que légèrement endommagés. Ils ont pu reprendre la navigation le lendemain. L'équipage du "Merlin" a pu être évacué lors d'une rapide opération de sauvetage.