La police lucernoise aurait effacé des photos compromettantes d'un journaliste

Un journaliste, qui a été arrêté alors qu'il photographiait l'arrestation d'une femme dimanche soir à Lucerne, affirme que la police a effacé ses clichés compromettants.
07 août 2015, 15:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
police_

La police a menotté et emmené au poste un journaliste dimanche soir à Lucerne après l'avoir surpris en train de photographier l'arrestation d'une femme. L'homme de presse affirme que les agents ont effacé ses clichés compromettants.

Les forces de l'ordre ont entravé le journaliste, car celui-ci n'est pas parvenu à leur montrer sa carte professionnelle. Ayant corroboré l'incident mis en ligne par le principal intéressé sur le site lu-wahlen.ch, elles n'ont toutefois ni confirmé ni démenti avoir détruit ses photos.

Ces dernières sont "extrêmement compromettantes" pour la police, soutient le journaliste. La police et le Ministère public lucernois ont ouvert une enquête. L'arrestation du journaliste, mais aussi celle de la femme, sont examinées.