La pollution de la Vendline maîtrisée et l'origine connue

La source de la pollution de la Vendline a été identifiée et maîtrisée. Une autre pollution souterraine a été décelée.
06 août 2015, 10:25
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La Vendline traverse le Jura.

La pollution de la Vendline, constatée et combattue depuis samedi matin par les pompiers du SIS la Vendline, le Centre de renfort de Porrentruy et l'Office de l'environnement, est maîtrisée et son origine est désormais connue. C'est une citerne enterrée, probablement percée par la corrosion, qui laissait s'échapper un mélange de benzine et de solvant chlorés.

Par sécurité, les barrages formés pour éviter la diffusion de la pollution dans la Vendline sont maintenus et le site pollué mis à jour à la rue de la Gare reste sous la surveillance des hommes du commandant Philippe Moirandat du SIS la Vendline. 

Les investigations menées ont probablement mis en évidence l'existence d'un second foyer de pollution, d'origine différente du premier et probablement sans impact direct sur le cours d'eau. Cette seconde pollution, qui touche le sous-sol, n'est pas mobile et l'analyse en cours des terres excavées devrait permettre d'en déterminer l'origine exacte.