Réservé aux abonnés

La Poste continue de sabrer

L’ex-régie économisera 30% dans certains secteurs. Suppressions de postes en vue. Parlementaires prudents et syndicats fâchés.
19 déc. 2016, 00:21
/ Màj. le 19 déc. 2016 à 00:46
ARCHIV - ZUR MELDUNG DASS DIE POST BIS 2020 IN DEN ABTEILUNGEN FINANZEN, PERSONAL UND KOMMUNIKATION BIS ZU 30 PROZENT KOSTEN SPAREN WILL STELLEN WIR IHNEND DIESESES ARCHIVBILD ZUR VERFUEGUNG - Le NPA 1200 photographie a la poste du Mont-Blanc, ce vendredi 23 mai 2014 a Geneve. En 1964, La Poste suisse a introduit le Numero Postal d'Acheminement (NPA). (KEYSTONE/Martial Trezzini)  SCHWEIZ POST SPARMASSNAHMEN

L’automne des collaborateurs de La Poste n’arrête pas de s’obscurcir. Il y a eu l’annonce de la fermeture de 600 offices, menaçant 1200 employés. Puis l’évocation de coupes chez PostFinance.

Et depuis hier, cette nouvelle épée de Damoclès: La Poste prévoit de faire jusqu’à 30% d’économies dans ses divisions Finances, Personnel et Communication d’ici à 2020, révèlent les dominicaux alémaniques «SonntagsZeitung», «SonntagsBlick» et «Schweiz am Sonntag».

Le nombre d’employés concernés n’est pas encore connu, assure à l’ATS la porte-parole Nathalie Dérobert.

Et l’objectif de 30% d’économies, une vale...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois